Après un premier tir nourri et précoce, les sorties des prix des primeurs 2012 marque une pause. Profitons-en pour nous intéresser à trois bonnes affaires.

Climens, 46,90 euros.
Pourquoi ? Parce que, jeune ou vénérable, c’est très bon (tout le temps) et pas cher du tout (cette année).

La Dauphine, 11,50 euros.
Pourquoi ? Parce qu’un fronsac, c’est une grande appellation méconnue et qu’à ce prix-là, La Dauphine va chercher des noises à nombre…lire la suite

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here