Ce vendredi et jusqu’à dimanche, 2 300 parcs et jardins publics ou privés ouvrent leurs portes au public dans
toute la France pour la 11e édition des Rendez-vous aux Jardins organisés par le ministère de la Culture et de
la Communication, dont la Maison Moët Hennessy est l’un des mécènes. A cette occasion, deux manifestations auront lieu dans les parcs habituellement fermés de deux de ses domaines. A Epernay, des acteurs de la Comédie-Française liront des textes et des poèmes sur les jardins et la nature. Il faut réserver au 03 26 51 33 39 si l’on souhaite voir se produire Muriel Mayette, administratrice générale de la Comédie-Française, Catherine Salviat, Christian Blanc et Bruno Raffaelli dans l’Orangerie de la Résidence de Trianon. En Charente, à Cognac, la société Jas Hennessy & Co respecte à la lettre le thème de l’année, Le jardin et ses créateurs, en invitant le public à bénéficier des conseils horticoles de jardiniers professionnels dans le parc du château de Bagnolet.

Depuis 1989, Jean-Michel Cazes, amateur et passionné d’art contemporain, convie chaque année un artiste
de renommée internationale à exposer ses oeuvres au château Lynch-Bages. Ces dernières années, les anciens chais de la propriété ont ainsi accueilli Arnulf Rainer, Günther Förg, Hervé Di Rosa, Ryan Mendoza, James Brown, Antoni Tàpies et Emilio Perez, l’année dernière. Depuis la fin avril et jusqu’en octobre, on peut y découvrir une sélection de peintures et de sculptures de Paul Rebeyrolle (1926-2005), artiste engagé dont l’œuvre, organisée
en séries réalisées sur plusieurs décennies, dénonce la société et ses travers, l’exclusion, la politique, le pouvoir
et l’injustice et magnifie la nature, les paysages de terre et d’eau, les animaux, qu’il aimait tant. Tous les jours,
de 9 h 30 à 13 h et de 14 h à 18 h 30, plus d’infos ici.

On vous l’a dit déjà, cette semaine est consacrée aux climats de Bourgogne et à leur inscription au Patrimoine mondial de l’Unesco. Parmi les différentes manifestations organisées dans ce cadre, celle qui aura lieu demain dans les carrières de Comblanchien, habituellement fermées au public, est la plus attendue. Sur ce site unique, toujours en exploitation, Les climats on the Roc propose d’explorer le lien entre les climats et la pierre calcaire
de Bourgogne dont on a fait des maisons, des églises, des caves, mais aussi des murets pour délimiter les clos et, bien entendu, des monuments (Hospices de Beaune, Palais des Etats de Dijon). Fruit d’un savoir-faire ancestral,
et partie intégrante du patrimoine viticole, cette pierre qui nourrit la vigne donne aux appellations leur place dans la hiérarchie des crus. Tous les renseignements concernant les ateliers de l’après-midi et le spectacle son et lumière qui aura lieu à 21 h, sont . Si l’entrée est libre, il faut quand même s’annoncer en s’inscrivant ici.




Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.