On prépare ses vacances.
Le nouveau guide Michelin Routes des Vignobles en France, propose à l’ensemble des amateurs d’œnotourisme, du néophyte au plus éclairé, un voyage à travers les vignobles de France au long de 90 routes touristiques des vins. Alors que 40 % des touristes étrangers viennent pour découvrir notre patrimoine viticole, seuls 20 % des Français parcourent les paysages dont sont issus les vins. Avec ce guide, Michelin veut mettre l’œnotourisme à la portée de tous. Outre les 500 caves et domaines (de l’Alsace à la Champagne en passant par le Bordelais et la Provence), 310 adresses de restaurants et 240 adresses d’hébergement qui y sont répertoriés, ce guide contient 23 cartes avec le tracé des routes et une carte générale. Il explore toutes les facettes de ce riche itinéraire touristique, des sentiers de randonnées aux fêtes viticoles, guide des millésimes et conseils pour choisir, acheter et conserver son vin inclus. 576 pages, 16 euros en librairie.

On déguste.
Vite vite, il reste encore quelques places pour qui veut faire partie du jury exclusivement composé de dégustateurs amateurs de la vingt-septième édition du concours des vins qui aura lieu ce 8 juin à Vacqueyras. L’ensemble des vins des Côtes du Rhône, Côtes du Rhône Villages avec et sans nom de commune, appellations locales des Côtes du Rhône (crus nord et sud), vins doux naturels de Beaumes de Venise et de Rasteau et appellations de la région de Die, y sera représenté. Plus de renseignements ici. A quelques kilomètres se déroulera la Journée découverte du vignoble de Lirac. A partir de 10h, la cave des vins de cette AOC propose aux visiteurs de s’initier au travail des viticulteurs au cours d’une balade dans les vignes qui poussera, à travers la garrigue, jusqu’à la Sainte-Baume, ermitage silencieux située sur un escarpement qui domine le vallon abritant le vignoble dont est issu le lirac.

On se cultive.
Après le succès de l’exposition de l’été 2012, le musée du Vin de Paris a de nouveau donné carte blanche à Sylvie Hauser pour organiser dans ses salles souterraines voûtées situées près du Trocadéro une exposition d’art contemporain sur le thème Les artistes et le vin, qui vient d’être inaugurée et restera installée jusqu’au 6 juillet.
Ces anciens celliers de l’abbaye de Passy abritent une collection de milliers d’objets sur la vigne et le vin qui ont été regroupés par l’association des Echansons de France. Le musée propose également des dégustations et des cours d’oenologie. Musée du Vin, 5 square Charles Dickens 75016 Paris. Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h.

On prend son vin en photo.
Au château Gruaud-Larose, le développement de l’activité touristique est une chose entendue depuis un certain nombre d’année. Une équipe dédiée, qui maîtrise sept langues (français, anglais, chinois, brésilien, espagnol, danois et allemand) a d’ailleurs été engagée pour s’occuper des différentes propositions faites aux visiteurs et le caractère innovant du programme oenotouristique du château, via son parcours «Chemin Blanc», a été récompensé par le prix Best Of Wine Tourism 2012 (catégorie “Valoriser l’environnement”). Avec près de 6 000 fans sur sa page Facebook, le château s’appuie également sur les réseaux sociaux pour communiquer avec les amoureux de ses vins. Pour dynamiser ces échanges, un concours de photos est organisé jusqu’au 30 juin. Les internautes peuvent y poster leurs meilleures photos de bouteilles de gruaud-larose afin de gagner d’autres bouteilles.
Premier et deuxième prix, deux magnums de Château Gruaud-Larose (2004 et 2001), du troisième au cinquième, une bouteille de Gruaud-Larose 2003, et jusqu’au dixième, une bouteille de Sarget de Gruaud 2001. Evidemment, pour participer il faut devenir fan, c’est par ici.




Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.