Vinexpo commence dimanche. Ceux qui ne sont pas allés au Festival international du film de Cannes pourront y découvrir (Hall 1, stand DE-296) le nouveau chablis de William Fèvre, I love Chablis, une édition limitée (prix public, 15 €) dont nous vous avions parlé ici. Jusqu’alors, sa minéralité, son fruité et son bouquet raffiné n’étaient connus que des happy few qui avaient leurs entrées au Cannes Movie Stars Lounge installé au Carlton pendant la quinzaine, soit Sofia Coppola, Marion Cotillard ou encore les frères Coen. Après ce lancement à succès, tout à fait adapté aux codes véhiculés par ce chablis pas comme les autres, le monde du vin va pouvoir donner son avis, lors de son festival international.

Toujours pendant Vinexpo, du 16 au 20 juin, la maison de cognacs Hardy présentera (Hall 1, stand AB-308)
sa toute dernière création, qui vient parfaitement s’inscrire dans l’impressionnante collection de carafes conçues par Daum ou Baccarat depuis plus de trente ans. Nommée Printemps et signée cette fois par Lalique, cette très féminine carafe exposée en avant-première lors du salon bordelais fera l’objet d’une série. Eté est prévue pour 2015, Automne pour 2017 et Hiver, pour 2019. Leurs couleurs et motifs sont tenus secrets. Sous son bouchon sculpté
(voir photo ci-dessus), cette carafe accueille un assemblage de petits lots de Grande Champagne soigneusement isolés par Armand Hardy à la fin de la Seconde Guerre mondiale, un cognac rare diffusé à 400 exemplaires.

Belle occasion d’aller se promener dans la région, tout comme cette exposition, que d’aller regarder de plus près les nouveaux chais de Château Pavie. Après plus de deux ans de travaux qui ont réuni pas moins de vingt corps
de métiers, le fleuron des vignobles Perse dévoile un nouveau visage, très contemporain. Cette restructuration aussi complète que spectaculaire, a été menée par le cabinet d’architecture Alberto Pinto. S’ils ont été conçus pour répondre aux exigences techniques de vinification et d’élevage d’un premier grand cru classé, ces nouveaux bâtiments de travail et d’accueil qui déroulent 8 500 m2 de pierres et de transparences et 1500 m2 de terrasses regardant le vignoble, forment un ensemble très en phase avec les destinées œnotouristiques du château et avec ce souhait de Gérard Perse, qui rêvait enfant de devenir architecte, que «tout visiteur de Pavie ressente ici une émotion particulière, un vrai plaisir. »

(Voir ici pour un tour complet des chais d’architecte)

On quitte Bordeaux pour Nîmes. Dimanche soir à 19 h 30 aura lieu, dans le cadre des Nuits Musicales de la Tuilerie 2013, un concert unique Liszt et l’Italie, interprété par le pianiste Maciej Pikulski. Dans la salle de concert
du Jardin des Vins du Château, dont l’acoustique exceptionnelle a été reconnue par de nombreux artistes,
au point que deux d’entre eux vont y enregistrer un disque, Maciej Pikulski jouera Paganini et Verdi (le programme complet est , ainsi que les tarifs). Comme chaque année, à l’issue du concert, une dégustation des vins du domaine sera offerte au public. L’association, qui organisait jusqu’à présent ses concerts caritatifs en juillet et août,
a choisi cette année de se concentrer sur une date unique, en juin, afin de lui donner un « plus grand écho »,
ceci au profit des associations dédiées à la protection de l’enfance qu’elle soutient (ApamHaïti, Terre des Enfants)
et à qui elle verse le bénéfice de ces soirées.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.