De violents orages ont sévi lundi 17 juin dans le vignoble de l’AOC vouvray*. Ils ont traversé les 2 200 hectares de l’appellation d’ouest en est, touchant particulièrement les communes de Parçay-Meslay, Rochecorbon, Vouvray, Vernou sur Brenne, Chançay et Reugny. Le syndicat des vins de Vouvray a établi un premier état de la situation qui montre que les deux tiers des vignes ont été considérablement abîmées par la grêle, voire totalement dans certaines zones. Les techniciens de la chambre d’Agriculture conseillent et orientent les vignerons pendant que les membres du bureau du syndicat des vins rencontrent les administrations locales et nationales pour étudier les différentes aides envisageables. La grêle ne fait pas partie des phénomènes climatiques reconnus “catastrophe naturelle”.

* L’aire d’appellation Vouvray, qui couvre 3 000 hectares, dont 2 200 hectares de vignes plantées en production, longe la rive droite de la Loire (et son affluent, la Brenne) à l’est de Tours. L’AOC comprend huit communes
(Parçay-Meslay, Chançay, Noizay, Reugny, Rochecorbon, Tours Sainte Radegonde, Vernou sur Brenne, Vouvray) et produit environ 110 000 hl par an, 60 % en fines bulles et 40 % en vins tranquilles.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.