Ah, on les entend de loin les Sancho Pança de l’apocalypse vitupérant à grands cris contre le prix du vin. Du vin de Bordeaux, naturellement.
Sans aller jusqu’à dire qu’ils ont été entendus (ils sont inaudibles à force d’excès), voilà un bordeaux, un médoc, un cru bourgeois absolument épatant à 13,70 euros (prix public TTC) seulement pour le millésime 2010, très réussi. C’est le château Escot, propriété de la famille…lire la suite

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.