Le site WineChicTravel tout récemment lancé propose aux voyageurs épicuriens un guide en ligne permettant de “voyager chic” à travers les vignobles de France et d’ailleurs. A travers deux thèmes majeurs, le vin et le patrimoine, ses contenus déroulent une sélection de domaines, de sites historiques, d’hébergements de charme et de bonnes adresses (boutiques, bistrots, bars des restaurants gastronomiques, etc.). Ces itinéraires complets revisitent et élargissent le concept de “route des vins”.

A l’initiative de ce site d’informations (qui ne prend pas de réservation), Françoise Kuijper et Isabelle du Plessix constatent que si le tourisme viticole existe depuis un certain temps, il s’est longtemps résumé à un « circuit-dégustation de domaines en châteaux. » Estimant que « le thème était porteur, mais son traitement un peu réducteur », elles ont souhaité démontrer que l’œnotourisme ne s’arrête pas à quelques bonnes dégustations. « Riches d’un patrimoine et d’un savoir-faire, les régions viticoles et leurs acteurs méritaient encore plus. »

Après deux années passées à parcourir les plus beaux vignobles de France et d’ailleurs,
à visiter les domaines, tester logis et tables, repérer le patrimoine et enrichir le contenu du site, WineChicTravel est là pour créer des liens entre les amateurs de voyages et de vins, et les vignerons, leurs terroirs et leur histoire. Un peu parce que c’est (enfin) l’été, un peu pour ne pas faire de jaloux ici, nous avons choisi de surfer du côté de la Californie. Le site y propose quatre itinéraires différents, raconte de ces histoires qu’il faut connaître et nous conseille de dormir . On serait assez pour.

La photo ci-dessus est issue du travail réalisé par le photographe Philippe Martineau au long de quatre années dans les paysages viticoles européens, qui a été exposé lors de la soirée de lancement du site WineChicTravel, le 25 juin dernier.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.