En librairie dès mercredi, le livre que Jean-François Bazin publie aux éditions Dunod a été préfacé par Aubert
de Villaine, co-propriétaire du domaine de la Romanée-Conti dont les passionnantes interventions (ici, comme ) éclairent chaque fois un peu plus l’amateur. Après cette belle ouverture, l’ouvrage se poursuit par un portrait complet du vignoble bourguignon sous tous ses aspects, historiques, culturels, vitivinicoles, oenologiques, économiques et sociaux. Chaque année, deux cents millions de bouteilles emportent le vin de Bourgogne dans le monde entier. Cette goutte de (bon) vin dans l’océan des produits de la vigne porte l’âme et l’esprit d’un vignoble d’exception né il y a vingt siècles. En s’appuyant sur une cartographie détaillée et une riche iconographie, le grand connaisseur de la Bourgogne qu’est le journaliste et écrivain Jean-François Bazin (il a présidé le Conseil régional de Bourgogne et a été premier adjoint au maire de Dijon) raconte ici chaque climat, de Chablis au nord jusqu’à Mâcon au sud, et l’appellation régionale bourgogne aussi bien que les prestigieux grands crus. Attentivement penché sur cette longue histoire, ce livre ouvre de larges perspectives sur la vigne et le vin au XXIe siècle, s’interrogeant sur le phénomène bio, la mondialisation et d’autres grandes questions qui occupent aujourd’hui
les pensées de ceux qui font, et ceux qui aiment, le vin.


Jean-François Bazin, Le vin de Bourgogne, éditions Dunod, 27 €

Print Friendly, PDF & Email

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here