Gros événement œnotouristique et belle vitrine pour les vignerons des appellations concernées, le week-end de randonnées dans les vignes proposé par l’interprofession des vins de Loire est en passe de devenir un classique. En septembre 2012, huit mille participants (un record) sont venus parcourir, en compagnie des vignerons et négociants locaux, les paysages de vigne classés au patrimoine mondial de l’Unesco qui caractérisent la région, dont de nombreux territoires sont labellisés Vignobles & Découvertes. Ce rendez-vous qui clôt la saison d’été autant qu’il ouvre celle des vendanges fêtera les 7 et 8 septembre ses dix ans d’existence. Quinze randonnées faciles dans des paysages de vignes très différents sont proposées, du vignoble nantais à la vallée du Loir en passant par l’Anjou et la Touraine, soit cinq départements concernés sur deux régions.






Parmi les parcours mis en place cette année (tous largement décrits ici et sur la très fréquentée page facebook de l’événement), douze sont inédits. Une nouvelle randonnée permettra de découvrir l’AOC touraine-mesland et la randonnée autour de Chinon aura lieu samedi et dimanche. Munis d’un kit de randonneur et d’un verre de dégustation, les marcheurs découvriront l’itinéraire en groupes d’une quarantaine de personnes, guidés par un vigneron. Des pauses gourmandes agrémentées de produits locaux jalonneront leur promenade, au même titre que les animations pédagogiques (dégustations commentées, lectures de paysages, coupes géologiques, découverte du petit patrimoine rural). Toutes les randonnées proposent également un concert acoustique. Les enfants apprécieront ce qu’est un jus de pomme ou de raisin artisanal et pourront participer comme les grands au quiz distribué à chaque participant. Il faut s’inscrire ici à la randonnée de son choix (tarif : 6 €).






Pour célébrer cette 10e édition, un photographe a été invité à immortaliser les paysages du vignoble ligérien. Ses images seront exposées sur le site de chaque randonnée et certains tirages seront vendus au profit de la Fondation du Patrimoine, qui s’engage à restaurer le petit patrimoine bâti cher aux vignerons et aux marcheurs, loges de vignes, chapelles, moulins… L’enquête réalisée l’année dernière auprès de 1 300 participants montrent d’abord leur satisfaction. 98 % disent recommander l’événement à leurs proches et souhaiter revenir. Mais elle met aussi en lumière ce qui fonde l’intérêt de l’œnotourisme, c’est-à-dire la transmission in situ, de ceux qui font à ceux qui apprécient, de savoirs permettant de mieux comprendre le vin. 95 % des sondés ont déclaré avoir une meilleure connaissance du vignoble. En conséquence (logique), plus de huit sur dix d’entre eux ont été incités à acheter des vins de Loire. Ce week-end, en plus de leurs éventuels achats, les groupes de promeneurs se verront remettre un cep emblématique du terroir parcouru, chenin pour le vouvray ou cabernet franc en AOC saumur-champigny.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.