Mis en place par le conseil interprofessionnel des vins de Bordeaux (CIVB) en février 2010, ce système est
une démarche volontaire et collective impliquant un groupe d’entreprises. Il consiste en une mutualisation des informations et des outils et en des échanges constants entre les équipes des différentes sociétés concernées, toutes suivies par un animateur qualité. Le but de cet engagement est de réduire l’impact de l’activité sur l’environnement tout en améliorant les performances globales de chacune des sociétés, selon leur rythme et leurs moyens. La première association du SME du vin de Bordeaux réunit quatre-vingt onze entreprises du secteur vitivinicole. Le Château Lanessan en fait partie, poursuivant ainsi la politique environnementale qui a été mise en place lors de l’arrivée de Paz Espejo aux commandes de la maison, en 2009. Dès cette date, Lanessan s’est fortement engagé dans la minimisation de son impact sur l’environnement, la préservation et l’amélioration de son terroir, celle son outil de production et des conditions de travail de ses salariés.

En novembre 2011, à la suite d’une analyse environnementale approfondie, Lanessan met en place ce système
de management environnemental (SME) en même temps qu’une politique globale de production durable et de préservation de la biodiversité. Ce plan d’action a été élaboré et mis en oeuvre avec l’implication de la direction, des services de ressources humaines et ceux concernant la vigne et le vin. Une animatrice qualité a également été nommée afin de coordonner les actions, contrôler la mise en oeuvre et appliquer les procédures. L’objectif fixé est l’obtention de la certification ISO 14001 en 2014 afin de pérenniser ce processus d’amélioration. Pour la propriété, cette démarche s’inscrit dans une ambition de modernité et de durabilité. La mise en place du SME a permis de restructurer l’organisation du château, désormais plus forte d’une meilleure communication et d’une meilleure interaction entre ses différents services. Des systèmes pour réduire et maîtriser les consommations d’eau, d’intrants et d’énergie ont été imaginés et l’ensemble du personnel et des équipes a été sensibilisé à la préservation de l’environnement, en même temps que se sont améliorées les conditions de travail de chacun.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here