On a souvent parlé du matériel pédagogique conçu par l’interprofession des vins de Bourgogne (BIVB), dont une grande partie est directement proposée au grand public sur le site. Parmi ces outils, le kit Découvre ta Bourgogne est tout spécialement dédié au « petit » public, c’est-à-dire aux enfants, et plus précisément aux élèves. Depuis son lancement en 2009, ce matériel ludique permettant la découverte du monde de la vigne et du raisin au long d’une année scolaire a été commandé par 650 écoles bourguignonnes, soit plus de la moitié des établissements de la région. Cette année, les maternelles sont également concernées. Cinq-cent classes de grande section ont reçu
Les aventures de Beaugrain et Joligrain au royaume des vignes de Bourgogne. Un conte, un guide pour le maître d’école, un poster pour décorer la classe et une fiche d’activité par élève composent cet ensemble permettant aux plus petits d’appréhender (l’année précédant l’entrée au CP) une culture du vin et de la région qui s’affinera ensuite en primaire. Là, le BIVB fournit aux écoles qui en font la demande différents kits adaptés aux niveaux des élèves et abordant de nombreux sujets, raisin rouge et raisin blanc, cycle végétatif, vendanges, métiers de la vigne et du vin, climats de Bourgogne (et leur inscription au patrimoine mondial de l’Unesco), etc. A ce jour, 153 écoles primaires ont participé à ce projet pédagogique, soit 11 410 élèves pour 571 classes. Même si tous les élèves n’écoutent pas passionnément ce que leur raconte leur maître, même si seulement la moitié d’entre eux reste imprégnée de cette culture viticole, et la transmet plus tard, à sa famille, à ses amis, cela fait du monde chaque année. On aimerait que toutes les écoles, pas seulement dans les régions viticoles, soient demandeuses de ce genre d’outils. Ah oui, mais l’école, c’est l’Etat. Et aux dernières nouvelles, l’Etat est toujours fâché avec le vin.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.