Ce vendredi, on dîne « bistronomique » à la table d’hôtes M.Chapoutier de Tain l’Hermitage. La soirée commence tôt, avec une dégustation à 18 heures, histoire de mieux comprendre les vins qui accompagneront les mets, à 20 h (tarif 65 €, réservation auprès de l’Ecole M.Chapoutier, qui organise ces ateliers). Ou alors on soutient l’enfance
en danger comme le fait Château Guiraud, en assistant au concert exceptionnel de cent artistes qui aura lieu au théâtre du Châtelet à Paris, et dont l’intégralité des recettes sera versée à SOS Villages d’Enfants.

Qu’il s’agisse de découvrir le passé viticole de l’île de Ré, celui de la ville de Courbevoie, qui produisait à la fin du XVIIIe siècle 400 000 litres de vin, ou bien les plus classiques châteaux bordelais, la 30e édition des Journées du patrimoine (trente ans d’affiches, c’est ici) est l’occasion de découvrir ou re-découvrir les hauts lieux du vin. Ainsi, l’appellation cadillac côtes de bordeaux propose pour la cinquième année consécutive un circuit de châteaux
au départ de sa Maison des Vins, une belle chartreuse dont on pourra, pour la première fois, découvrir l’histoire.

A Saumur, la quatrième édition du festival de la culture du vin Festivini qui a débuté le 7 septembre s’achèvera
ce dimanche sur ce qui en constitue l’origine, à savoir son marché des vins (et de produits régionaux). Plus
de soixante vignerons de l’appellation seront présents pour présenter leur travail sur la place de la République,
de 10 h à 19 h (4 € le verre de dégustation). Temps fort du festival, le dîner découverte de vignerons qui se tiendra ce soir à l’Abbaye de Fontevraud (abbatiale, cloître et grand réfectoire) proposera un parcours gustatif en quatre ambiances, blanc, rouge, bulles blanches et bulles rosées. On réserve sur le site de l’abbaye, qui participe également aux Journées du Patrimoine. Samedi, un marathon de photo aura lieu dans le vignoble saumurois.


 

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.