Pour faire suite au succès du verre universel 100 points créé l’année dernière, le critique américain et la célèbre maison de cristal ont élaboré une collection complète de verres et de carafes, à vin et à eau, soit neuf références
en tout. Le verre universel est désormais accompagné d’un verre à bordeaux, d’un autre pour le bourgogne
et d’une flûte de champagne. Deux parfaits gobelets, en petit et grand format (whisky et long drink), un verre à eau
à pied et deux carafes, viennent compléter cette série qui se veut aussi élégante que fonctionnelle. Le nom n’a évidemment pas changé, il évoque la plus haute note qu’un dégustateur anglo-saxon peut donner à un vin.
C’est l’équivalent de notre 20/20, le jeu de mot en moins, l’énorme chiffre en plus. Pour évoquer la perfection,
bien entendu. James Suckling considère l’esthétique comme essentielle, car « apprécier un vin, c’est bien plus
que le déguster
». Mais si ces verres sont « beaux à regarder », il précise surtout qu’il sont « merveilleux au toucher et à la prise en main ». On le croit volontiers sur parole, mais comme il a passé des mois à travailler à leur élaboration (le design de la carafe à décanter a même été inspiré par sa collection personnelle de carafes anciennes), nous préférons nous en remettre à l’avis d’un amateur éclairé.


Et le prix ?
Ci-dessus. Verre universel, à eau et à champagne, 100 € chacun. Verres à bourgogne et à bordeaux, 110 €.

Ci-dessous. Carafe à vin, 700 €. Carafe à eau, 640 €. Gobelet grand modèle, 140 €. Petit modèle, 130 €.





Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.