Voilà un très ancien domaine qui fête cette année ses 500 ans d’existence. En 1513, c’est Pierre-Etienne Mellot
qui cultive la vigne à Sancerre. Cette rare saga viticole s’est poursuivie de génération en génération, et la maison Joseph Mellot continue à en écrire l’histoire. Dirigé depuis 2005 par Catherine Corbeau-Mellot, ce grand domaine
a réellement pris son essor dans les années 80 par le biais d’acquisitions successives. Ses vignes couvrent aujourd’hui 100 hectares dans les principales appellations du Centre Loire, de Pouilly-Fumé à Menetou Salon,
des Coteaux du Giennois à Reuilly ou Quincy, sans oublier Sancerre, le fief historique. Engagé dans une démarche environnementale novatrice, le domaine est le premier de sa région à avoir obtenu une certification ISO 14001
et la qualification « Agriculture raisonnée ». Pour célébrer d’une façon très moderne ces cinq siècles de viticulture familiale, Catherine Corbeau-Mellot s’est adressé à une école de graphisme pour créer, par le biais d’un concours, un flacon à la hauteur de l’événement. Sobriété, élégance intemporelle et respect du terroir sont les valeurs sur lesquelles ont planché les élèves de l’Ecole supérieure des Arts et Techniques à Paris. Parmi les différentes créations de ces jeunes gens, c’est le travail de Florie Bauduin qui a remporté les suffrages du jury. Pour habiller
la bouteille, l’étudiante a stylisé des silex, symbole du terroir sancerrois, par des courbes dorées qui ne sont pas sans rappeler celles d’une carte topographique. Novatrice jusqu’au bout, Catherine Corbeau-Mellot a doté ce sancerre d’anniversaire, produit à seulement 5 000 bouteilles, d’un bouchon de liège Cork Supply DS100,
100 % naturel, 100 % écologique, avec 0% de TCA, cette molécule responsable du « goût de bouchon ». 



Sancerre blanc 2012 « Cuvée des 500 ans », Domaine Joseph Mellot, 28 € départ cave.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.