Les noms ont beau changer, le Tribunal de commerce de Paris (qu’on pourrait surnommer Athena, histoire de rire un peu) ne tremble pas devant ces grandes figures de la mythologie grecque. Après 1855.com (rebaptisé Héraclès), c’est l’autre site de vente en ligne du groupe 1855, chateauonline.fr, qui a été placée en redressement judiciaire,
le 22 octobre dernier. Racheté en 2011 par 1855, la société a récemment changé de nom pour prendre celui d’Arès. On en apprendra plus ici grâce au beau travail de Jérôme Baudoin à la RVF.

Mise à jour du 31 octobre 2013 :
Prison en vue ? Les précédentes affaires de ce genre, toujours par Jérôme Baudouin (RVF).

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.