A Bordeaux, la Cité des civilisations du vin vient d’entrer, en même temps que les quarante entreprises mobilisées sur ce gigantesque chantier, dans une phase très concrète. Avant d’en arriver réellement au beau résultat promis par l’image ci-dessous, vingt corps de métier vont intervenir dans sa construction, réunis autour de GTM Bâtiment Aquitaine (filiale de Vinci Construction). Pour l’heure, Sylvie Cazes, présidente de l’association de préfiguration de la Cité des civilisations du vin ainsi que de son fonds de dotation, annonce que « la préparation du terrain est terminée. » 


Les foreuses (300 pieux de 50 à 120 cm de diamètre) sont en cours d’implantation dans le sol pour aller chercher un ancrage dans la roche dure, jusqu’à 30 mètres de profondeur. Pour édifier ce bâtiment très technique, imaginé par l’agence d’architecture X-TU, 3000 panneaux en aluminium sérigraphié et 900 plaques de verre seront nécessaires. Chacun de ces éléments sera unique, de manière à s’adapter au mieux à la courbure de l’édifice et à parfaitement capter la lumière. La charpente en bois (1 200 m3) sera constituée de 700 arcs en lamellé-collé, tous réalisés selon un moule différent. La fin des travaux est prévue pour mars 2016.





Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here