prixtaittinger

La quarante-septième médaille Pierre Taittinger, l’un des prix culinaires les plus convoités au monde, a été remise
à Bertrand Millar (34 ans), qui seconde depuis trois ans le chef Jean-Luc Rocha au Château Cordeillan-Bages.
Lors de la finale internationale de ce prix créé en 1967 et obtenu par Michel Roth, Jean-Paul Bostoen, Guy Legay, Joël Robuchon, Régis Marcon, pour ne citer qu’eux, six candidats se sont affrontés à l’école de gastronomie Ferrandi (Paris). Il s’agissait de réaliser deux plats, une Selle d’agneau avec deux garnitures dont une à base d’abats et une Entrée chaude à base de légumes de saison dans l’esprit d’un millefeuille, sans pâte ni œuf avec
un minimum de trois légumes, inspirée de la carte d’Emmanuel Renaut, le président du jury.

Les deux plats présentés par Bertrand Millar à ses pairs ont séduit le jury par leur niveau d’exigence et l’attention apportée tant à l’alliance des saveurs qu’à leur architecture. Ce niveau d’excellence, Bertrand Millar le doit bien évidemment à sa passion et à un énorme travail personnel, exercés tous les jours dans les cuisines de Cordeillan-Bages (avant cela, il s’est perfectionné auprès de Marc Meneau, Anne-Sophie Pic ou Jean-Michel Lorain).
A Pauillac, toute son équipe, en chœur avec Jean-Michel et Jean-Charles Cazes, se félicite de voir récompensé son talent et contribuer à la renommée du Relais & Châteaux Cordeillan-Bages (deux étoiles au guide Michelin 2013 et Grandes Tables du Monde).

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here