chine-n1

En prélude à sa prochaine édition asiatique, qui se tiendra fin mai à Hong Kong, Vinexpo a commandité une étude* sur les principaux consommateurs de vin rouge dans le monde. Et là où chacun s’attendait plutôt à entendre parler de la France, de l’Italie et des Etats-Unis, voilà la Chine qui s’impose comme leader avec 1,8 milliard de bouteilles consommées en 2013 (155 millions de caisses). C’est 136 % de plus par rapport à 2008. Passée au second rang,
la France affiche une consommation de près de 150 millions de caisses, suivie par l’Italie avec 141 millions.



Confirmant que l’engouement des amateurs chinois pour le vin rouge s’est accéléré depuis 2005, l’étude indique qu’entre 2007 et 2013, pendant que l’Italie et la France voyaient respectivement leur consommation diminuer de
5,8 % et 18 %, la consommation chinoise a été multipliée par 2,75 (+175,4 %). Ce succès s’expliquerait par la mise en avant des vertus pour la santé du vin rouge pour pallier la consommation excessive d’alcool de riz, mais aussi par la place très positive qu’occupe la couleur rouge dans la symbolique chinoise, où elle est associée à la fortune, la puissance et la chance.

La Chine étant devenue le cinquième producteur mondial de vin, plus de 80 % des vins qui y sont consommés
sont évidemment made in China. Cependant, le marché s’ouvre de plus en plus aux vins venus d’ailleurs et les importations ont été multipliées par sept entre 2007 et 2013.


* Cette dernière a été réalisée pour le compte de Vinexpo par le cabinet anglais IWSR, banque de données dans l’univers des boissons alcoolisées. Les études marketing de Vinexpo sont disponibles ici.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.