sweetbordeaux

Depuis sa création en 2009, la marque Sweet Bordeaux, qui fédère onze AOC productrices de bordeaux moelleux et liquoreux, s’attache à conquérir de nouveaux marchés, notamment une clientèle plus jeune et plus féminine.
En 2013, sur la base des recommandations de l’étude Solving menée par le Conseil interprofessionnel du vin de Bordeaux (CIVB), des actions spécifiques de valorisation des appellations ont été mises en place en fin d’année dans les cafés-hotels-restaurant et les grandes et moyennes surface (dégustations). En outre, un blog a vu le jour qui raconte le travail de la vigne et les petites et grandes histoires des domaines autant qu’il relaie les régulières soirées organisées par la marque, en France comme à l’étranger. Cette année, elles ont rassemblé plus de 5 000 personnes.

Le site progresse également avec 7,7 % de visiteurs de plus que l’an passé. Pour le blog, c’est + 65,3 %. Les
deux pages facebook de la marque comptabilisent un total de 9 340 “fans” dont la majorité a entre 25 et 34 ans.
Le site chinois, quant à lui, accompagne la croissance exponentielle de ces vins sur ce marché avec une augmentation de plus de 56 % des visites. L’année 2013 a été marquée par une augmentation de 3% à l’export,
la part des sauternes dans ces ventes étant de 45 %. De façon générale, ces derniers restent les plus largement cités, consommés et plebiscités.

En 2014, les AOC resteront évidemment au cœur de la communication en France et en Europe, notamment sur le terrain des accords mets-vins avec des projets allant du food-truck à la gastronomie. La Chine et la zone Asie seront évidemment à l’honneur et les Sweet Bordeaux seront présents sur le salon Tang Hui de Chengdu (23 au 31 mars), au Wine and Spirit Asia de Singapour (8 au 11 avril) et au Hong Kong Wine and Dine Festival, à l’automne prochain.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.