Cru fort connu et d’une surface relativement importante (9 hectares 53 ares), il est bien mis en valeur par d’excellents producteurs. Il jouxte le clos Saint-Jacques sur une longue pente. L’érosion a accumulé la terre dans la partie basse qui est plus fertile et donne de plus gros raisins. La partie la plus noble se trouve dans la moitié supérieure du climat, jusqu’aux Varroilles. Le vin produit est très racé, longiligne, tendu, raffiné, jamais aussi opulent et sensuel que les Cazetiers et rarement aussi harmonieux et subtil que le clos Saint-Jacques. Mais ces petites différences constituent ce qu’on aime et qu’on recherche en Bourgogne. Il plaira aux amateurs de vins stricts qui ont la patience de le faire vieillir.

Michel Bettane

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.