Les vignes d’appellation Santenay « village » couvrent aujourd’hui largement plus de 200 hectares dont une quinzaine est plantée en chardonnay.

Cela ne fait que peu de temps que la mode a conduit les viticulteurs locaux à isoler leurs différents lieux-dits et à les vendre sous leur nom, ce qui est un vrai casse-tête administratif car il faut pour cela faire des déclarations individuelles de récolte et pouvoir jusqu’à terme justifier le volume de chaque cuvée. Auparavant, il était plus commode de ne déclarer qu’une seule cuvée de village même si les terroirs n’étaient pas assemblés à l’élevage.

Pour Santenay, ce supplément de travail peut se justifier par la qualité et souvent la réelle personnalité de ces lieux-dits, situés soit en dessous des premiers crus, mais sur des terres bien drainées, même si parfois un peu trop riches, soit au dessus, sur la caillasse, avec le risque d’être un peu haut, un peu froid, qu’on compense généralement en plantant des raisins blancs. Michel Bettane

Les Bieveaux
Champ Carafe
Champs Claude
Les Charmes
Daumelles
Le Foulot
Clos du Gatsulard
Clos Genêt
Clos du Haut Village
Clos de Malte
Clos Saint-Jean
Comme Dessus
Les Hâtes
Les Pérolles
Prarons
Sous la Roche

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.