Ce climat situé au dessus des gravières, mérite parfaitement son nom par la qualité de son exposition et de la vue panoramique qu’on a depuis le moulin à vent, très bien restauré, qui est en son centre et qui permet de repérer le lieu-dit.

Les vignes au dessus du moulin, comme celles au dessous, partagent le même type de sol typiquement Santenay, assez riche en marne et caillouteux. On a commencé à y planter du chardonnay, mais jusqu’ici les vins blancs sont loin d’avoir la personnalité des rouges, qui sont dans la continuité de style des chassagne-montrachet morgeot, assez colorés et tanniques et dotés d’un fruité de cerise prononcé.

La rusticité des tannins qu’on constate ici ou là dans les dégustations et le manque de précision du fruit relève plutôt de la responsabilité du vinificateur maladroit.

Michel Bettane

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here