Beaucoup de vieilles vignes sur ce piémont des Chassagne-Morgeot, ce qui prouve qu’elles y trouvent une alimentation hydrique idéale qui leur donne de la résistance à toutes les maladies du bois et à toutes les dégénérescences. Le vignoble appartient pour l’essentiel à des vignerons de Saint-Aubin ou de Chassagne-Montrachet qui, comme Marc Colin, y produisent des vins complets et d’un rapport qualité prix remarquable.

Michel Bettane

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here