Ce clos termine le climat des Beauregard, juste avant le chemin qui le sépare des Hâtes, un peu au dessus du clos des Mouches et avec la même exposition. Le sol rouge riche en oxyde de fer et l’exposition parfaite le rendent polyvalent.

Michel Bettane

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.