On classerait certainement aujourd’hui hors ligne ce lieu-dit tant la constance et le caractère de ses vins le situent au tout premier plan du cru.

Les vignes, directement situées sous le Clos du Roi et les Renardes, bénéficient d’une exposition sud-est aussi parfaite, avec un sol plus riche en oxyde de fer et en pierres de toutes sortes, plus chaud que ses voisins.

Peut-être le climat descend-il un peu trop bas, mais un des meilleurs vins et un des plus typés est justement produit sur cette partie basse par le domaine Jacques Prieur.

Le vin des Bressandes est doté du bouquet le plus immédiatement fin et expressif de tous les cortons rouges et en rapport parfait avec un corps plus souple, et des tannins plus déliés que dans les vins de tous les climats voisins.

Ce charme précoce ne s’affaiblit pas pas avec le temps et, même très vieux, un Bressandes réussi conserve un avantage en finesse sur tous les autres sous-climats du cru, à l’exception du Clos du Roi qui le surpasse souvent en ampleur de corps et de texture.

Bressandes a aussi la chance de donner le corton le plus régulier, les années chaudes lui convenant aussi bien que les années plus froides et plus pluvieuses.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.