La gamme Private Edition de Glenmorangie, distillerie fondée en 1843 dans les highlands écossais, propose chaque année aux amateurs une édition limitée d’un whisky rare et original. Après
Sonnalta PX, vieilli en barriques de sherry Pedro Ximénez (médaille d’or de l’International Wine
& Spirit Competition
2010), Finealta, une réinterprétation d’une recette de 1900 (médaille d’or de l’IWSC en 2012), Artein, whisky élevé dans des fûts de vins de Toscane (médaille d’or de l’IWSC en 2013), et Ealanta, vieilli en fûts de chêne blanc américain vierge et désigné whisky de l’année par
la Bible du whisky de Jim Murray, voici Companta. Derrière ce nom gaélique signifiant « amitié »
se cache un assemblage minutieux de spiritueux ayant longuement vieilli dans des fûts du Clos
de Tart
. Bill Lumsden, directeur de la distillation et de la création des whiskies chez Glenmorangie,
cite la Bourgogne comme faisant partie de ses visites les plus mémorables au long de vingt années
passées à sillonner les plus grands vignobles. « Les domaines de cette région, même les plus petits,
ne semblent pas se préoccuper des rendements, des coûts ou du temps. Ils travaillent inlassablement dans le seul but de produire le meilleur vin.
» Une quête de perfection qu’il compare à celle de Glenmorangie et qui est à l’origine de cette cinquième Private Edition.

« Cette philosophie que nous partageons m’a inspiré une création qui témoigne de mon goût pour
les vins français et rend hommage aux vignerons que j’ai la chance de rencontrer au cours de mes voyages. Après avoir sélectionné des lots de Glenmorangie vieillis en fûts de bourbon traditionnels
de chêne blanc américain, je les ai transvasés dans des anciennes barriques de grand cru du Clos de Tart, l’un de mes vins préférés et l’un des domaines les plus prestigieux de Bourgogne. Au bout d’un certain temps de vieillissement prolongé, les barriques ont apporté du corps et des saveurs profondes de fruits rouges au caractère floral et élégant, qui fait l’identité du Glenmorangie.
» Pour donner
à sa création plus de profondeur et de caractère, et contrebalancer le caractère vif et épicé apporté par ces fûts bourguignons, Bill Lumsden y a ajouté un lot de Glenmorangie vieilli dans d’anciennes barriques de vin doux naturel des Côtes du Rhône. « Grâce à un ajustement minutieux, nous avons obtenu un assemblage harmonieux à l’équilibre parfait, ni trop dur, ni trop fade. »

GlenmorangieCompanta

Mis en bouteilles sans filtrage à froid pour préserver le corps et la texture, le Glenmorangie Companta est disponible chez les cavistes (85 €, prix indicatif).

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here