Acheter un vin en primeur, c’est acheter maintenant le millésime 2013 qui vous sera livré en 2015. Si le 1er avril, les projecteurs seront braqués sur la place de Bordeaux et les prix de sortie de ses grands crus, il existe des ventes en primeur ailleurs. Propriétaire des châteaux Montus et Bouscassé (Madiran), infatigable ambassadeur des vins du Sud-Ouest, producteur de vins de grande garde et leader des primeurs hors Bordeaux, Alain Brumont organise des ventes de vins par souscription depuis 1985 et réserve cette année encore 50 % de ses vins au marché français.

Jusqu’à présent, il n’offrait qu’à ses plus fidèles clients la possibilité « d’échanger » un vin contre un autre. Aujourd’hui, il a décidé de rendre accessible à tous ce concept de « millésime convertible », à condition bien sûr de se charger du vieillissement des vins. Cela signifie que les bouteilles de 2013 que vous pourrez commander dès mardi (et pendant trois mois) seront gardées en cave gratuitement pendant 10 ans et que vous pourrez à tout moment de cette période, pour un événement important et sous réserve de disponibilité, les échanger contre n’importe quel millésime. Vous pourrez également, après une dégustation dans trois ans (au minimum), échanger ce millésime contre un autre, cinq ans en amont ou en aval, pour la bonne raison qu’il ne vous plaît pas.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.