La Maison Rigal, qui fait partie du groupe Advini, et le plus grand vignoble bio de Cahors, le château de Chambert, viennent de conclure un partenariat pour la distribution mondiale des vins de ce domaine emblématique de l’appellation. Vignoble datant de 1690 repris en 2007 par Philippe Lejeune, les 65 hectares de Chambert représentent aujourd’hui le renouveau de Cahors. Largement récompensés, avec plus de 150 médailles et citations – de Bettane & Desseauve au magazine Decanter en passant par Gault et Millau ou The World of Fine wine, ses vins sont le fruit des efforts consentis depuis six ans à la vigne (biodynamie, nouvelles plantations, travail à la parcelle) comme au chai, où tout l’ensemble de vinification a été revu.

Philippe Lejeune précise que « Cahors travaille à son projet de grands crus depuis bientôt vingt ans et la grande partie des vignes de Chambert y est identifiée. Le domaine bénéficie d’un environnement rare avec un terroir complexe d’argiles et de calcaires du Kimméridgien propices à l’élaboration de grands vins de garde. Chaque dégustation de mes vins avec des grands crus, de Bourgogne, de Bordeaux ou d’ailleurs, me conforte sur l’incroyable identité des vins du domaine et tout leur potentiel. Ma plus grande fierté est qu’en les goûtant, ils m’apparaissent vibrants et avec une âme. C’est cela la signature d’un grand vin : offrir des sensations rares. »

Pour Boris Bréau, le directeur général de la Maison Rigal, qui complète ici de façon prestigieuse son offre de vins de Cahors et sa position d’acteur majeur de l’appellation, « ce partenariat stratégique complète notre gamme avec un joyaux de l’appellation. L’arrivée de Chambert dans notre offre est la meilleure démonstration de nos ambitions affirmées d’acteur d’excellence. »

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.