L’œuvre collective destinée à soutenir la candidature des climats du vignoble bourguignon à l’Unesco a été réalisée en public les 31 mai et 1er juin derniers, ponctuant les neuf jours de mobilisation et d’animations de la Semaine des Climats. 1 500 personnes ont participé à cette grande opération qui a permis de réaliser de monumentales fresques de portraits. Chacune de ces photos, envoyées par internet ou réalisée sur place, a permis de représenter un climat. Parce que, comme l’a souligné Aubert de Villaine, « chaque climat a sa propre personnalité, son nom, son histoire, son goût et sa place dans la famille des appellations d’origine contrôlées. Les climats sont l’expression de l’universel et de la foisonnante richesse de la condition humaine. » A Dijon (voir ci-dessous), place de la Libération, c’est la Côte de Nuits qui a été «dessinée», avec ses grands crus en vert foncé, ses premiers crus en vert clair et ses villages en jaune. A Beaune (photo ci-dessus), place de la Halle, la Côte de Beaune s’est déroulée aux pieds des Hospices. Toutes les photos de ces journées sont ici.

fresqueclimats3
fresqueclimats1

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.