Château Guiraud, qui célèbre chaque année depuis maintenant trois ans la chinoise Fête de la Lune accueille, en partenariat avec le FRAC Aquitaine, une exposition intitulée « Le Cercle parfait de la lune ne dure qu’une nuit », titre emprunté à Sengai Gibon, moine bouddhiste et artiste japonais du XVIIIe siècle. Cette sélection d’œuvres « interrogeant la notion de cycle dans ses dimensions plastiques, métaphoriques et poétiques » (en lire plus sur le magazine du château) est visible jusqu’en novembre.

Pour l’accompagner, un concours de photo est organisé sur le thème « Au Clair de la lune ». L’image qui remportera le plus de votes fera gagner à son photographe deux places pour la 4e édition de la Fête de la Lune, le 8 septembre prochain. L’équipe de Château Guiraud sélectionnera par ailleurs ses coups de cœur qui seront exposées en grand format au château lors de cette fête.

Le Cercle parfait de la lune ne dure qu’une nuit,
en collaboration avec Pierre Labat, commissaire invité, à partir de la collection du Frac Aquitaine.
Tous les jours, y compris le week-end, de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h. Entrée libre.


Pierre Labat, Galilée, 2013. © Pierre Labat. Photo : Jérémie Buchholtz
Pierre Labat, Galilée, 2013. © Pierre Labat.
Photo : Jérémie Buchholtz
Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.