La session française du concours de dégustation entre grandes écoles organisé depuis 2003 par la maison champenoise Pol Roger – réplique d’un événement qu’elle sponsorise depuis maintenant vingt ans en Grande-Bretagne, le Varsity Blind Tasting Match – s’est terminée le 30 juin dernier avec la victoire des élèves de Sciences-Po Bordeaux, Venise Seychelles, Enzo Reulet et Esteban Fernandez, pour la deuxième année consécutive. Comme le veut l’usage, un dernier challenge a opposé les vainqueurs français aux vainqueurs de la compétition qui a vu s’affronter en Angleterre, les clubs de dégustations des universités d’Oxford et de Cambridge.

Si en 2013, face à Oxford, les étudiants français étaient repartis « grands vainqueurs », c’est Cambridge qui a remporté la première place cette année, à l’issue d’épreuves très disputées. Chacun des gagnants (Vaiva Imbrasaité, Antoni Wrobel, Rhys James) a reçu un magnum de Brut Vintage 2004, leurs adversaires ont eu droit à un magnum de Brut Réserve. L’épreuve individuelle a été gagnée par Antoni Wrobel, qui a été récompensé par un magnum de la cuvée Sir Winston Churchill 2000. Cette victoire de l’Angleterre face à la France recreuse l’écart entre les deux pays, sept victoires à cinq en faveur des Britanniques.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here