Au delà des Goisses

Longtemps, Philipponnat fut une maison connue pour un unique vin. Nous l’écrivions dans notre premier guide, millésimé 1996 : « Philipponnat se distingue d’abord par un vin étonnant, mono-cru, le Clos des Goisses, extrêmement corsé, riche et plein, grand champagne de raisins noirs fait absolument pour la table ». Près de deux décennies plus tard, la maison, acquise un an plus tard par le groupe BCC (propriétaire également de Lanson, Boizel, Tsarine, etc.), est devenue une marque passionnante produisant une gamme foisonnante et ultra excitante : outre le Clos des Goisses qui, pour rester étonnant, n’en a pas moins démontré désormais une finesse et une subtilité formidables, il faut absolument découvrir les racés et complets non millésimés (rosé, brut et extra-brut) et la brillantissime cuvée 1522, pure expression du terroir d’Aÿ.

Cinq siècles de Philipponnat

1522 est l’année où un soldat originaire de Fribourg en Suisse, April de Philipponnat fut récompensé par François 1er de quelques terres à Aÿ, sur les bords de la Marne. Créée en 1910 dans le village voisin de Mareuil, la maison qui porte son nom doit sa progression au lointain descendant d’April qui la dirige depuis 2000. Fils d’un ancien chef de cave de Moët et lui-même ancien de la « Grande Maison », Charles Philipponnat n’était pourtant pas destiné à cette mission, mais, avec discrétion et une folle ténacité, il a peu à peu hissé la maison éponyme au sommet de la Champagne.

Les clés du succès

Elles résident d’abord dans la volonté de s’appuyer sur des approvisionnements remarquables en maîtrisant ses volumes. La maison ajoute à ses 17 hectares de vignes très axés sur les grands pinots noirs (Aÿ, Mareuil, Avenay) des fournisseurs tous situés dans un cercle d’une quinzaine de kilomètres autour de Mareuil qui lui permettent de travailler sur toutes les origines de grands vins offertes par la Champagne. Précision des vinifications ensuite qui s’appuient notamment sur l’incorporation généreuse de vins de réserve vieillis sous bois. Enfin et surtout, un sens du détail et du grand champagne que développe avec une grande finesse Charles Philipponnat et son équipe, bien aidés il est vrai par la liberté de manœuvre que leur laisse l’actionnaire.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here