Lundi soir, Florence Cathiard, la toute nouvelle présidente du Conseil supérieur de l’œnotourisme, recevait le ministre des Affaires étrangères, également en charge du développement de la France à l’international et du tourisme, pour la remise officielle du label Vignobles & Découvertes au pays de Bergerac (c’est une première pour l’Aquitaine, en lire plus ici et ).

« Qu’il faille faire attention en matière de santé, tout le monde est d’accord, les vignerons les premiers. Mais il faut quand même qu’ils puissent communiquer sur leur produit. Donc il faut trouver un juste équilibre. » Ces propos ne sont pas ceux d’un professionnel de la filière viticole,
mais bien ceux tenus par Laurent Fabius lors de cette soirée et cités ici par France Bleu.

Cet article de La Tribune rapporte quant à lui que le ministre, s’engageant à défendre les intérêts de l’œnotourisme, a encouragé les viticulteurs à davantage communiquer : « Il faut raconter l’histoire
de notre vignoble.
» Il n’a pas exclu de demander un assouplissement de la Loi Evin (en lire plus
sur la difficulté de transmettre la culture du vin en France) .

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.