L’année dernière, en manière de célébration de son bicentenaire, la maison d’édition Féret rééditait la première version du guide des vins de Bordeaux rédigé par l’Anglais Charles Cocks, professeur agrégé installé à Bordeaux qui voulait faire partager son enthousiasme pour la région et ses vins à ses compatriotes (en lire plus ici). Tout récemment, c’est la dix-neuvième édition de cet ouvrage devenu un incontournable guide paraissant à peu près tous les sept ans, « Le Féret », qui a paru en librairie. Plus touristique que viticole, même si les vins y sont pour la première fois classés « par ordre de mérite », le guide paru en 1850 comportait 316 pages. Sa version 2014 est une somme de connaissances qui en couvre près de 2 000. Témoin du travail et de l’économie de toute une région, dont le caractère exhaustif s’est affiné au fil du temps, cette nouvelle « bible des vins de Bordeaux » est le fruit de la collaboration de nombreux experts. Une « équipe incomparable » de spécialistes a rédigé la première partie de l’ouvrage, consacrée aux données fondamentales de la vigne et du vin en Gironde, des terroirs au droit des marques en passant par l’environnement ou l’œnotourisme.

Capture d’écran 2014-10-31 à 15.31.38
Cœur de l’ouvrage, la présentation des crus girondins, « état des lieux d’un vignoble millénaire et de la perfection de ses techniques », inclut la quasi totalité des propriétés vinicoles du Bordelais, soit 114 000 hectares sur les 115 000 hectares que compte le vignoble. Elles sont répertoriées de façon impartiale selon le système de classification Féret, par appellation, par commune, puis par ordre de mérite dans chaque commune, « manière de souligner l’histoire et l’ancienneté de chaque cru et donc de prendre en compte la notoriété “construite” de la marque viticole, sa pérennité au fil du temps, et bien entendu la capacité de ce même cru à produire des vins de qualité de façon régulière. » Enfin, la troisième partie est consacrée à la place de Bordeaux, « clef de voûte de la mise en marché. » Au total, 425 communes viticoles, 4 900 vinificateurs et 12 000 propriétaires, exploitants, œnologues, chefs de culture, négociants, figurent dans ce tour d’horizon du vignoble bordelais auquel 22 auteurs ont contribué et dont la réalisation, par 66 personnes, a demandé 3 années de travail.

Couv Feret






Bordeaux et ses vins, L’Edition
du Bicentenaire 1814-2014
,
1968 pages. Editions Féret, 125 €

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.