L’interprofession des vins des Côtes du Rhône et de la Vallée du Rhône (Inter Rhône) a un nouveau président élu pour trois ans en la personne de Michel Chapoutier (en photo ci-dessus, à gauche). Un représentant du négoce succède ainsi à un élu de la famille de la production, Christian Paly étant arrivé au terme de son second mandat, comme le veut la règle de l’alternance. Lors de cette assemblée générale élective d’Inter Rhône, le nouveau président « historiquement impliqué dans diverses structures représentatives du métier » a présenté sa feuille de route, un programme « tourné vers l’avenir et les nouvelles générations et au-delà des frontières viticoles et franco-françaises. » Pour le mener à bien, Michel Chapoutier aura à ses côtés Etienne Maffre, président du négoce (ci-dessus, au centre), et Philippe Pellaton, président de la production (ci-dessus, à droite).

Parmi les chantiers à venir figure l’approfondissement de la connaissance des données micro et macro économiques « en vue d’une orientation maitrisée de la filière. » Michel Chapoutier « souhaite développer le rôle et les outils de pilotage que l’interprofession propose à ses adhérents afin de se préparer aux enjeux de demain. » Les jeunes sont aussi au cœur des préoccupations de la nouvelle équipe. Sur le plan des formations comme sur celui de l’aide à l’installation, « une attention particulière doit être portée aux futurs opérateurs » du deuxième vignoble de France en terme de superficie et de production. Inter Rhône représente 70 014 hectares et 5 000 exploitations viticoles (2,5 millions d’hectolitres récoltés en 2013). Première activité économique de la région (400 millions de bouteilles commercialisées dans 159 pays en 2012-2013), l’activité vitivinicole en est également le premier employeur (46 000 emplois directs ou induits).

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.