La nouvelle édition du colloque « expert et citoyen » inauguré l’année dernière à Bordeaux par le magazine Le Point et Vin & Société se tiendra demain à Dijon avec le soutien de l’interprofession bourguignonne (BIVB). De 9h à 18h, cette session 2014 intitulée « La vigne habille la France » accueillera, entre autres intervenants, le scénariste et écrivain Jean-Claude Carrière, la directrice de la Chaire Unesco Culture et Tradition du vin Jocelyne Pérard, le géographe Jean-Robert Pitte, l’historien Alain Corbin ou encore le philosophe Ruwen Ogien. Animés par Etienne Gernelle, directeur du magazine Le Point, Jacques Dupont, dont l’édito est à découvrir , Patrick Bonazza et Jérôme Cordelier, les différents débats aborderont la filière viticole sous trois axes :

L’économie.
« Fleurons de l’économie tricolore avec 7,8 milliards d’euros, les ventes de vins se hissent au deuxième poste excédentaire de la balance commerciale française derrière l’aéronautique et devant le luxe et les cosmétiques. Quels sont les grands défis pour les vins français à l’international : marchés émergents, simplification de l’offre, fuite des grands vins à l’export ? »

La société.

« La filière viticole fait face à une crise des vocations qui se caractérise par une moyenne d’âge relativement élevée. Pourtant, dans le même temps, des femmes et des hommes choisissent de plus en plus souvent de recommencer leur vie et quittent tout pour la vigne. Le vin, entre exigence éthique et nouveaux métiers, quel impact sur l’éducation et la formation ? »

Les paysages.
« Sans l’empreinte de l’homme, que serait le paysage ? Quel est le rôle de la vigne dans le paysage et l’imaginaire français, aujourd’hui, demain ? »

Le programme complet de cette deuxième édition de Vino Bravo est à découvrir ici, tous les intervenants sont et l’inscription (gratuite) se fait par ici.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.