Hier soir à Stockolm, lors du banquet couronnant la cérémonie de remise des prestigieux prix Nobel aux personnalités ayant « apporté le plus grand bénéfice à l’humanité » au cours de l’année écoulée, les membres de la famille royale de Suède et leurs invités se sont vu servir, comme en 1995, le champagne porte-drapeau de la maison Taittinger. Toujours tenu secret jusqu’au dernier moment, le menu de ce grand dîner donné au City Hall de Stockholm en l’honneur des lauréats (à l’exception du Nobel de la paix, célébré à Oslo) a débuté avec une « crème de chou-fleur, mosaïque de crabe royal rouge, petits pois et écrasé de choux mariné » accompagnée de Taittinger Brut Réserve. La maison rémoise s’estime « d’autant plus honorée de cette reconnaissance » que le palmarès 2014 a distingué deux Français. Des mains du roi de Suède, Patrick Modiano a reçu le prix Nobel de littérature, et Jean Tirole celui d’économie*.

*Surnommé Nobel de l’économie, le « prix de la Banque centrale de Suède en sciences économiques en mémoire d’Alfred Nobel » a été créé en 1969. Les autres catégories, paix ou diplomatie, littérature, chimie, médecine et physique ont été créées en 1901 par la Fondation Nobel, selon les dernières volontés d’Alfred Nobel.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.