A l’heure où s’ouvre à Montpellier le salon professionnel Millésime Bio, les professionnels du liège – dont nous vous avions annoncé ici la campagne à destination des professionnels et du grand public – rappellent que le bouchon de liège est considéré comme « le mode de bouchage le plus respectueux de l’environnement pour 73 % des consommateurs* » et répètent leur souhait de le voir utilisé de façon exclusive pour les vins bios. « 100% biosourcé, 100% recyclable, le liège est une ressource naturelle incontournable. Son exploitation est une activité essentielle à la préservation des forêts de chênes-lièges, véritable vivier de biodiversité défendu par WWF. »

La production de bouchons de liège et la viticulture bio partageant une même approche responsable de l’environnement, la filière estime « parfaitement légitime de revendiquer que les vins bio soient bouchés avec du liège. » Précisant que la réglementation européenne de 2012 établit « les normes de certification bio de l’ensemble du processus de production des vins, de la vigne à la bouteille » sans un mot au sujet des bouchons, le président de la Fédération française du liège, Christophe Sauvaud, indique que des démarches ont été engagées « pour que la question du bouchage soit intégrée dans le cahier des charges des vins biologiques. »


*Sondage Opinion Way pour les Professionnels du liège réalisé les 12 et 13 février 2014 sur un échantillon de 1 010 personnes, dont 785 consommateurs de vin, représentatif de la population française.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.