Une verticale de gruaud-larose et quelques gouttes de parfum

0

Mettre ensemble un grand vin et un grand parfum, l’idée n’est pas neuve. Je l’ai déjà fait deux fois pour Série limitée – Les Échos. Une première fois avec la journaliste Aymone Vigières d’Anval pour une rencontre entre Mathilde Laurent, « nez » des parfums Cartier et Véronique Drouhin, winemaker de Joseph Drouhin. La deuxième fois avec le journaliste Jean-Luc Barde entre Jean-Claude Ellena (« nez » des parfums Hermès) et l’œnologue Michel Rolland….lire la suite sur le blog bonvivant

Print Friendly, PDF & Email

Leave a reply

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.