Rencontre au sommet

0

Demain dans les locaux de l’institut Paul Bocuse (Ecully), les douze candidats sélectionnés lors des épreuves organisées par l’Union de la sommellerie française les 16 et 17 novembre derniers à l’école Ferrandi (Paris) se disputeront le titre de Meilleur Ouvrier de France (MOF) en sommellerie devant le président de la classe sommellerie et Meilleur sommelier du monde Philippe Faure-Brac et les membres du jury. Parmi ces finalistes figurent Jonathan Bauer-Monneret, qui est devenu en octobre dernier le 28e « Meilleur Sommelier de France » (nous vous en avions parlé ) et un bienfaiteur de l’humanité selon bettane+desseauve, Pierre Vila Palleja, dont le restaurant Le petit sommelier est à découvrir ici. A tous les concurrents, nous souhaitons le meilleur pour cette étape décisive.

Les douze candidats :
Jonathan Bauer-Monneret (Spring, Paris)
Eric Goettelman (Bernard Loiseau, Saulieu)
Anthony Hubault (Auberge du jeu de paume, Chantilly)
Romain Iltis (La villa Lalique, Wingen-sur-Moder)
Christophe Martin (Lycée technique hôtelier, La Rochelle)
Florent Martin (George V, Paris)
Pascal Paulze (L’Oasis, Mandelieu-La Napoule)
Cédric Pilot (Les Crayères, Reims)
Philippe Troussard (Les Caudalies, Arbois)
Denis Verneau (La Mère Brazier, Lyon)
Nicolas Vialettes (Lasserre, Paris)
Pierre Vila Palleja (Le petit sommelier, Paris)

La photo ci-dessus, signée JB, a été empruntée au site de l’Union de la sommellerie française, sommelier-france.org

Print Friendly, PDF & Email

Leave a reply

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.