A l’occasion de l’édition 2015 de son salon parisien « Un jour en Provence », réservé aux professionnels et aux journalistes, le Conseil interprofessionnel des vins de Provence (CIVP) donnera une conférence aujourd’hui au Pavillon Gabriel. Il y sera question du millésime 2014 et de la situation « saine » des trois appellations regroupées au sein de cette interprofession, côtes-de-provence, coteaux-d’aix-en-provence et côteaux-varois-en-provence, qui représentent 96 % des volumes AOP de la région. Leur récolte 2014 « s’élève à 1 385 500 hl, soit une augmentation de l’ordre de + 15% par rapport aux deux récoltes précédentes, particulièrement faibles. »

Pour cette nouvelle récolte, « le rosé reste bien entendu largement prépondérant. » Il représente 89 % du total (voir ici une vidéo sur son élaboration et ses couleurs), les vins rouges et blancs représentant respectivement 7,5 % et 3,5 %. Ces vins ont donc retrouvé en 2014 un volume qui leur permettra « d’approvisionner convenablement le marché domestique et de poursuivre leur développement à l’export. » Enfin, s’il est constaté depuis 2007, le mouvement de transfert des volumes « des circuits les moins valorisés vers les plus valorisés » s’accélère nettement depuis deux ans, notamment avec l’augmentation des exportations des rosés de Provence vers les Etats-Unis, + 40 % entre 2012 et 2013.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.