A l’occasion de l’édition 2015 de son salon parisien « Un jour en Provence », réservé aux professionnels et aux journalistes, le Conseil interprofessionnel des vins de Provence (CIVP) donnera une conférence aujourd’hui au Pavillon Gabriel. Il y sera question du millésime 2014 et de la situation « saine » des trois appellations regroupées au sein de cette interprofession, côtes-de-provence, coteaux-d’aix-en-provence et côteaux-varois-en-provence, qui représentent 96 % des volumes AOP de la région. Leur récolte 2014 « s’élève à 1 385 500 hl, soit une augmentation de l’ordre de + 15% par rapport aux deux récoltes précédentes, particulièrement faibles. »

Pour cette nouvelle récolte, « le rosé reste bien entendu largement prépondérant. » Il représente 89 % du total (voir ici une vidéo sur son élaboration et ses couleurs), les vins rouges et blancs représentant respectivement 7,5 % et 3,5 %. Ces vins ont donc retrouvé en 2014 un volume qui leur permettra « d’approvisionner convenablement le marché domestique et de poursuivre leur développement à l’export. » Enfin, s’il est constaté depuis 2007, le mouvement de transfert des volumes « des circuits les moins valorisés vers les plus valorisés » s’accélère nettement depuis deux ans, notamment avec l’augmentation des exportations des rosés de Provence vers les Etats-Unis, + 40 % entre 2012 et 2013.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here