La Semaine du développement durable prend cette année une dimension européenne et se tiendra plus tardivement, du 30 mai au 5 juin, juste après la Semaine des climats du vignoble de Bourgogne 2015 qui s’achèvera le 31 mai. Engagée dans la voie de la viticulture durable et soucieuse de conserver la mobilisation des professionnels, le vignoble bourguignon a tenu à maintenir un rendez-vous à des dates « plus compatibles avec la saisonnalité des travaux de la vigne » que celles choisies au niveau européen.

Du 30 mars au 3 avril, cette première édition des Rendez-vous durables de la Bourgogne viticole sera tournée vers « le partage de résultats chiffrés et d’actions concrètes pour une amélioration des pratiques. » Dédiées aux professionnels de la filière, ces manifestations visent à les faire progresser grâce à des rencontres avec des spécialistes et une présentation des dernières avancées. Outre une conférence sur le thème de l’énergie qui se tiendra au Vinipôle Sud Bourgogne et sera consacrée aux économies d’énergie (et aussi à sa production, par exemple à partir des produits secondaires de la vigne), trois ateliers d’accompagnement à l’auto-diagnostic sont prévus à Chablis (30 mars), Beaune (31 mars) et Davayé (2 avril).

Lancé par le Bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne (BIVB) au printemps dernier, cet outil en ligne permet de dresser en quelques clics le « profil développement durable » de son exploitation vitivinicole et de prendre connaissance des actions à mettre en place pour améliorer ses performances au plan environnemental, mais également social et économique. Encouragement à une démarche complète, cet auto-diagnostic gratuit et facile d’utilisation permet de s’évaluer et de déterminer ses marges de progression, quel que soit son métier (cave particulière, négoce, coopérateurs, caves coopératives…).

Photo ci-dessus : ©BIVB-M.Joly

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.