Invitation faite aux amateurs de vin, mais également d’histoire, d’une immersion au cœur d’un vignoble d’exception, « L’Atelier Dom Pérignon » est une journée de découverte œnologique doublée de la visite d’un lieu mythique, l’abbaye Saint-Pierre d’Hautvillers. Le chef de cave de la Maison, Richard Geoffroy, considère cette abbaye comme essentielle à son travail. « C’est ici que tout a commencé, l’histoire de la Champagne et celle de Dom Pérignon y sont intimement liées. » Selon lui, Hautvillers continue à inspirer la création de Dom Pérignon. « Lorsque votre marque porte le nom de l’homme unanimement reconnu comme le père spirituel du Champagne, cela donne du sens à votre histoire. Nous avons un lien très fort avec celui dont nous portons le nom. C’est un hommage, une inspiration, au travers des trois siècles qui nous séparent de lui. » Pour être technique, l’héritage de celui qui consacra quarante-sept années de sa vie à définir les procédés permettant d’obtenir « le vin le meilleur du monde » est également spirituel. « Œuvrer ici signifie beaucoup. C’est à la fois léger et solennel. La magie du lieu fait prendre de la hauteur. L’inspiration me vient à Hautvillers, en foulant ce sol, en épousant cet espace, fidèle à ce qui est la trace de Dom Pérignon depuis les origines. »

©RichardNewton-AbbayeHautvillersRencontre privilégiée avec un territoire et son histoire, le programme conçu par la maison Dom Pérignon inclut « la visite des lieux essentiels de naissance, d’élaboration et de maturation des millésimes Dom Pérignon, quatre moments de dégustation pour une découverte sensorielle, puis technique, un cours consacré au service parfait du champagne, une expérience mets et vins et une dernière découverte autour d’un cru choisi. » Au cours de cet atelier, les participants, limités à douze personnes, découvriront les singularités de chacune des trois « plénitudes » du champagne Dom Pérignon (Vintage, P2 et P3), ces moments dans l’évolution de l’expression des millésimes que Richard Geoffroy définit comme ceux « où le vin rayonne. ». Sur les quatorze journées prévues cette années (les 24, 25, 26 et 27 juin, les 7, 8, 9, 10 et 11 juillet et les 6, 7, 8, 9 et 10 octobre), cinq sessions se feront en français et neuf en anglais. Tarif : 600 euros par personne, plus de renseignements au 03 26 51 33 39.

montageDomP
En tête de l’article, la salle de dégustation de l’abbaye d’Hautvillers photographiée par Michel Jolyot. Ci-dessus à gauche, Richard Geoffroy, de dos, surplombe les vignes d’Hautvillers (photo Léo-Paul Ridet). A droite, le vignoble, photographié par Richard Newton, tout comme le cloître ci-dessus.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.