Blushing Manhattan, Reverse Martini, Lillet Rougissant, Sweet Pink ou encore Pink Fizz, voici quelques-uns des cocktails dont l’amateur pourra trouver la recette sur le site de la maison Lillet (cliquer ). Fondée en 1872 par deux frères négociants en vins fins, liqueurs et spiritueux, cette dernière est à l’origine du premier – et unique – apéritif élaboré à base de vins de Bordeaux et de liqueurs de fruits artisanales.

Très à la mode dans les années 30, et coqueluche des bars new-yorkais après guerre, le « Lillet » sera d’abord blanc. Sa version rouge, issue de merlots, sort en 1962. Plus récente, la version ci-dessus, basée comme le blanc sur le cépage sémillon, est lancée en 2011 et immédiatement récompensée à l’Ultimate Spirit Challenge (Chairman’s Trophy 2011) et à la San Francisco World Spirits Competition (médaille d’or 2011).

Lillet, apéritif Lillet Rosé, environ 15 €

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.