La 23e édition du Concours du meilleur élève sommelier en vins et spiritueux de France se tient ces jeudi et vendredi à Tain-l’Hermitage. Créée en 1993 à l’initiative de Michel Chapoutier, cette compétition placée sous le haut patronage du ministère de l’Education nationale et récompensant chaque année l’élite de la sommellerie française « jouit aujourd’hui d’une excellente réputation et constitue un véritable tremplin pour les lauréats et une belle référence pour leur entrée dans le monde du travail. »

Réservé aux élèves sommeliers qui suivent leur scolarité dans les lycées hôteliers ou CFA français, ce concours a lieu à l’issue d’épreuves de sélection organisées au sein des établissement scolaires participants (ils sont au nombre de 31 pour cette édition 2015). Un seul candidat par école sera présent lors de ces deux journées de demi-finale et finale traditionnellement parrainées par un professionnel du monde du vin.

Cette année, c’est Fréderic Engerer, directeur général d’Artémis Domaines, structure regroupant les vignobles de la famille Pinault (Château Latour à Pauillac, Domaine d’Eugénie à Vosne-Romanée, Château Grillet en vallée du Rhône ou encore Araujo Estate dans la Napa Valley) qui contribue au prestige de cet événement qui fait rayonner la noblesse du métier de sommelier. Que le meilleur gagne (deux billets d’avion aller-retour pour l’Australie et la découverte best online casino des vignobles australiens de M. Chapoutier).

Le détail des épreuves :

Jeudi 21 mai, demi-finale au lycée hôtelier de Tain-l’Hermitage.
A partir de 14 h, épreuve de dégustation d’un vin blanc et d’un vin rouge (30 minutes chacun) et épreuve écrite portant sur la législation des vins et spiritueux, la technologie professionnelle, l’œnologie, la connaissance des vignobles français et de la culture générale (60 mn). Annonce des résultats à 19 h 30.

Vendredi 22 mai , finale à la Maison M. Chapoutier (Tain l’Hermitage).
De 8 h 30 à 11 h 30, après un tirage au sort déterminant son ordre de passage, chaque candidat se présente devant le jury pour être jugé sur une épreuve d’accord met-vin avec quelques questions en anglais, une épreuve de décantation, une épreuve de dégustation (un vin blanc, un vin rouge, une liqueur et une eau-de-vie), ainsi que sur son comportement et sa prestance.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.