La Cité du champagne Collet-Cogevi, espace culturel ouvert à Aÿ l’an dernier (en lire plus ici), vient d’inaugurer deux expositions estivales. La première est consacrée aux créations de « l’enfant de Aÿ-Champagne », René Lalique, dont plus d’une centaine de pièces réalisées entre 1921 et 1945 sont réunies pour la première fois (en photo ci-dessus, vase Bacchantes, 1927), assorties de conférences hebdomadaires. La seconde, visible dans le « Cabinet des chefs » propose un voyage gastronomique avec le chef*** Régis Marcon.

Le quotidien du récipiendaire du dernier prix littéraire de Champagne Collet avec son ouvrage intitulé Champignons, nous vous en avions parlé , a été “croqué” par l’artiste d’origine alsacienne Anne Steinlein. Dans son discours inaugural, Olivier Charriaud, directeur général de Champagne Collet, a qualifié Régis Marcon de « représentant marquant du lien qui unit tradition et modernité », un lien qui caractérise aussi la très ancienne coopérative de Champagne et son lieu de transmission de l’histoire et des savoir-faire, la Villa Collet.

René Lalique et les Arts déco, jusqu’au 21 juillet (visite gratuite sur réservation au 03 26 55 98 88). 


Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.