Brimoncourt, la nouvelle maison de Champagne apparue l’an dernier, ajoute une quatrième cuvée à son brut, son blanc de blancs, son rosé. Un extra-brut. Pour les nouveaux lecteurs, précisons qu’il s’agit d’un champagne blanc dans lequel le chef de caves a ajouté très peu de sucre. Au lieu des huit à douze grammes de sucre par litre, on est là à 2 g/l. Ça s’appelle le « dosage ».
C’est une nouvelle tendance qui rencontre tout doucement un public intéressé après avoir vite conquis les prescripteurs. Bien sûr, comme toujours en Champagne, d’autres ont commencé à commercialiser des champagnes ainsi dosés depuis longtemps. Le premier semble être Laurent-Perrier, qui a inscrit à son tarif un « sans-sucre » dès 1889 et à contre-sens total du goût de l’époque. La maison a relancé un extra-brut en 1981 avec une nouvelle cuvée baptisée Ultra-Brut…lire la suite sur le blog bonvivant

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.