Sur la plate-forme de vente de vins en ligne (aux enchères et à prix fixes) iDealwine, un service d’alerte permet aux amateurs qui le souhaitent d’être avertis de la disponibilité du vin qu’ils cherchent, dans le millésime souhaité. Service rendu aux acheteurs, cet outil est également un indicateur des vins les plus recherchés sur le site. En 2010, iDealwine en avait tiré un premier palmarès consacrant « la prééminence de la région bordelaise avec 42 alertes concernant des vins de cette région sur les 50 vins les plus recherchés (soit 84 %). » En 2013, les bordeaux représentaient 82 des 100 vins les plus recherchés. En 2015, c’est 92.

« Les alertes concernent très majoritairement les grands crus classés bordelais et notamment les “premiers”, Yquem, Lafite-Rothschild, Mouton-Rothschild, Latour, Margaux, Haut-Brion, Cheval Blanc, Angélus, Ausone, Pavie et Petrus. » Le vin le plus recherché est château-d’yquem dans des millésimes allant de 1975 à 2005. Viennent ensuite ex-aequo les vins de Léoville Las Cases, Petrus et Mouton Rothschild. Concernant les appellations, pauillac arrive en tête avec 19 vins parmi les 100 les plus recherchés, suivie par les AOC sauternes et barsac (15 vins), saint-julien (11), saint-émilion (10), margaux (9), pomerol et saint-estèphe (8), pessac-léognan (6), haut-médoc (3), moulis (2) et côtes-de-bourg (1).

Hors région bordelaise, ce palmarès des most wanted wines indique des demandes d’alerte portant sur le Languedoc (5 millésimes différents de Domaine de la Grange des Pères, déjà 19e du Top 100 en 2013) et la vallée du Rhône (Clos des Papes 2005 et Rayas 2000 et 2005). Si 7 bourgognes figuraient parmi les 100 premiers vins recherchés en 2013, ce n’est plus le cas en 2015. Il faut élargir le spectre à un millier de références pour trouver 46 demandes d’alerte, dont vingt concernant la Romanée-Conti. Bordeaux représente 56,6 % du total de toutes les demandes d’alerte programmées par les amateurs sur le site, suivi par la Bourgogne* (15,9 %), le Rhône* (9,9 %), la Loire (4,7 % ), la Champagne (4 %), les vins étrangers (2,3 %) et le Languedoc (2,1 %).

* En Bourgogne, hors Romanée-Conti, les domaines les plus recherchés sont Henri Jayer, Louis Jadot, Leroy, Georges Roumier, Leflaive, Raveneau, René et Vincent Dauvissat, Ramonet, Méo-Camuzet, Joseph Drouhin, Domaine de l’Arlot, Domaine d’Auvenay, Comte Georges de Vogüé, Coche-Dury et Armand Rousseau. En vallée du Rhône, les alertes portent sur Château Rayas, Yves Cuilleron, Vieux Télégraphe, Le Clos du Caillou, René Rostaing, Paul Jaboulet Aîné, Marius Gentaz-Dervieux, Etienne Guigal, Chapoutier, Jean-Louis Chave, Henri Bonneau, Georges Vernay, François Villard et Château-Grillet.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.