Michel Bettane au Chili, notre saga de l’été


L’été a commencé chaud, nos vins auront peut-être cette année
un profil d’hémisphère sud. Autant commencer à s’y habituer en révisant nos connaissances
sur les vins chiliens, modèles du continent sud-américain.

CARNET DE ROUTE >À consulter ici…

 

CONCHA Y TORO : Maipo

Ce nom regroupe un immense consortium viti-vinicole, coté en bourse, avec des actionnaires familiaux importants certains encore de la famille aristocratique fondatrice, Concha y Toro. La firme est propriétaire de 9000 hectares de terre et capable d’embouteiller 300 millions de bouteilles ! Mais qui peut le plus peut aussi le moins et comme souvent au Chili l’étiquette Concha y Toro proprement décore les vins les plus raffinés du groupe. Sous la direction œnologique passionnée de Marcelo Papa les vins entament une évolution de style vers plus d’élégance immédiate et de plaisir de boire, évolution bienvenue, et le public n’est pas encore au bout de ses surprises. La propriété historique de Don Melchor, voisine d’Almaviva sur Puente Alto donne un vin puissant et velouté mais pas aussi fin qu’Almaviva ou que Casa Reale. J’ai préféré malgré sa relative légèreté le cabernet sauvignon 2013 de Peumo cueilli à moins haute maturité que par le passé, frais, complexe et harmonieux dans son tannin. Parmi les vins les moins couteux mais certainement pas les moins agréables à boire je tiens à signaler une délicieuse cuvée Pais, assemblage du cépage mission traditionnel, planté par les espagnols et trop méprisé et de cinsault, merveilleusement adapté au sol et au climat local mais trop négligé des viticulteurs et du public ? Je donne volontiers pour lui les pinots noirs, les carmenères et les syrahs dégustées.
marcelo

Marcelo Papa

 


 

SANTA RITA : ALTO MAIPO, ALTO JAHUEL

Merveilleuse firme traditionnelle, fondatrice de la célébrité des vins du Chili, dont le parc romantique à souhait, a fait et fera rêver des milliers de visiteurs. Le groupe Claro est actuellement propriétaire des vignobles créés vers 1880 par la famille Concha et en dehors de la winery a développé un hotel restaurant de charme, idéal pour séjourner et visiter la vallée du Maipo et même Santiago, distant d’une petite demi-heure en voiture. Cecilia Torres, œnologue expérimentée dirige l’équipe technique avec beaucoup de sagesse et produit des vins équilibrés, au goût chilien classique et pour deux d’entre eux au moins plus universels, avec des tannins de belle élégance. La cuvée Triple C (cabernet franc, cabernet sauvignon et carmenere) racinaire, délicate et sophistiquée illustre toute la finesse des meilleures terrasses de Maipo. Mais Casa Real la surpasse en noblesse aromatique, avec des notes de cèdre et de graphite à la Lafite (dans les meilleurs jours de ce dernier !), et un petit départ sur l’eucalyptus et les épices douces. Le vin se complexifie énormément après vingt minutes d’ouverture et fait honneur au savoir-faire Chilien. Il s’en produit 50 à 60 000 bouteilles par an et je n’ai rien trouvé de plus grand en cabernet sauvignon dans ma visite.

jardin

Jardin Santa Rita

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.