Avec la rentrée vient l’heure des fournitures. Indispensable outil pour l’amateur comme le professionnel, le tire-bouchon fait l’objet de différentes déclinaisons par la marque Ligne W (pour wine, mais aussi world et we) fondée en 2008 par Sébastien Lézier. Après différents voyages et expériences professionnelles autour du monde, de la Bourgogne à la Chine en passant par le Brésil, ce chef d’entreprise « conteur d’histoires » est définitivement convaincu « que l’art de vivre à la française séduit et rapproche les personnes de tous horizons. »

Avec pour idée conductrice la certitude que le tire-bouchon est un « objet fédérateur par excellence » et la parfaite illustration de ces moments d’échange qui ont lieu à table, en famille ou entre professionnels, dans les restaurants et dans les châteaux, ici comme au bout du monde, Ligne W en a créé plusieurs versions dans une gamme de prix qui démarre à 9 euros (« L’Essentiel »). En photo ci-dessus, « Origine » est un tire-bouchon dont le manche est sculpté à partir de fûts de chêne ayant servi à faire vieillir de grands vins (une transformation à découvrir dans la vidéo ci-dessous).

Doté d’un système double levier professionnel breveté en acier inoxydable, et disponible en finition lin ou cire, cet objet de production artisanale fera son entrée le 8 septembre chez Monoprix, Lavinia et Fauchon (en édition spéciale). Il est également possible de le commander sur-mesure dans une autre essence de bois (« Origine Prestige »). La marque Ligne W est aujourd’hui distribuée dans plus de quinze pays. Déjà leader en Chine, elle s’implantera cette année à Napa, en Californie.

origine2
Ligne W, tire-bouchon « Origine », de 27 à 40 euros selon les versions




Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.